Mes Actualités

8
oct

CONFÉRENCE UTL / BLOIS – LA POLITESSE AU JAPON

Au Japon, la politesse est un code de gestion de la bonne distance entre les individus. Elle est un rite corporel, mais néanmoins sacralisé, qui permet de fluidifier les rapports sociaux, de permettre aux individus de raviver leur appartenance à une même communauté et, plus encore, d’éviter d’imposer à autrui sa propre personnalité.

9
oct

COURS DE CIVILISATION JAPONAISE – UCTL / CHARTRES – DE LA LUMIÈRE DES CATHÉDRALES À L’OMBRE DES TEMPLES BOUDDHIQUES

Si l’Occident éclaire ses bâtiments religieux pour donner à voir, physiquement et spirituellement, et traquer l’obscurité, source du Mal, le Japon privilégie au contraire l’ombre comme symbole de la vacuité et de l’illusion.Deux postures complètement opposées pour donner du sens à l’architecture et sacraliser l’espace. La cathédrale de Chartres et le Daitoku-ji, temple zen de Kyôto [...]

10
oct

COURS DE CIVILISATION JAPONAISE – UDTL / DREUX – L’ESTHÉTIQUE DE LA GUERRE

Comme les ducs de la Renaissance italienne, les seigneurs féodaux japonais, engagés dans des guerres très violentes, ont su s’entourer d’artistes de talents pour que la beauté contrebalancer les horreurs du combat. Les meilleurs artisans de l’époque ont été ainsi sollicités pour créer des armes, non seulement efficaces au combat, mais aussi très esthétiques…

21
oct

CONFÉRENCE MUSÉE DU QUAI BRANLY – L’ESPRIT DU BAMBOU AU JAPON ET SES 1400 USAGES

Le bambou n’est qu’une simple graminée géante. Pourtant les Japonais ont su l’utiliser dans 1400 usages, de la vannerie la plus rustique aux réalisations les plus sophistiquées comme celles que l’on utilise dans la cérémonie du thé. C’est que, plus qu’un matériau, le bambou est le support de la philosophie extrême-orientale. Il est un signe [...]

5
nov

CONFÉRENCE UTL / BLOIS – DANS L’INTIMITÉ DES GEISHAS

Les geisha et leurs apprenties maiko sont des expertes des arts traditionnels du Japon. Il ne faut pas les confondre avec les courtisanes d’autrefois ou les prostituées d’aujourd’hui. Elles perpétuent au contraire l’art du kimono, du chant, de la danse, du thé, de la conversation… Ce cours est surtout axé sur l’intimité de leur maquillage [...]